PDA

Afficher la version complète : Steve Jobs et Dieu ont un point commun selon des chercheurs



Maverick
29/05/2011, 21h29
http://s3.noelshack.com/old/up/ststevejobszp2928851-ae02e9df14.jpg (http://www.noelshack.com/)
Apple est une religion et Steve Jobs est son dieu. Des chercheurs ont mis des passionnés de la marque dans une IRM, puis ils leur ont montré des images représentant les produits qu’ils chérissaient. Les scientifiques ont découvert que leur activité cérébrale était identique à celle des sujets ultrareligieux visionnant des images à connotation spirituelle. L’étude a été popularisée par un reportage diffusé sur la BBC où l’on peut voir l’Évêque de Buckingham lire la Bible sur son iPad tout en comparant les Apple Store à des églises et les stands des produits à la pomme à des autels. L’homme frôle l’hyperactivité cérébrale.

Devant l’énormité de cette nouvelle, nous tenons tout d’abord à affirmer que cette étude est bien réelle, tout comme le reportage de la BBC. Néanmoins, il suffit de s’arrêter un moment sur ces conclusions pour se rendre compte qu’elles sont évidentes. Personne ne sera choqué d’apprendre que les fanboys et fangirls d’Apple sont des adeptes dégénérés qui prêchent le dessein intelligent de Mac OS. Ces dévoués, qui pensent exorciser les démons de Bill Gates en brandissant leur tablette façonnée par le doigt de S…. tout en hochant leur prière à en devenir aveugle, pourraient donner des leçons de fanatisme aux talibans.


Zoom
Chaque année, des milliers de pèlerins se ruent vers les Apple Store pour acheter des téléphones sans antennes, des tablettes cassées et des ordinateurs défectueux. Tels les martyrs qui se flagellent et se crucifient à chaque Pâque sur les routes des Philippines, ces victimes du lavage de cerveau conçu à Cupertino sont prêtes à boire à grande gorgée le cyanure de leur gourou qui se nomme Jobs. Oh l’ironie de ce nom qui veut dire « travail » en anglais pour ce leader sectaire qui multiplie les « congés-maladies » afin de se dorer sous le soleil californien pendant que ses disciples suent eaux et sang 16 heures par jour au point de se suicider en espérant être accueillis par leur dieu et 72 Mac Genius.

Comme les moins végétatifs d’entre vous l’auront compris, les actualités [Techno-génie] sont des satires à prendre au deuxième, voire au troisième degré. Nous en voulons pour preuve que l’auteur de cette actualité s’est amusé à l’écrire sur un MacBook Air 11" relié à un Airport Extreme. Il l’a tapé sur un clavier Apple sans fil à l’aide de sa Magic Mouse et de son Magic Trackpad, pendant que sa fille regardait un dessin animé sur son iPhone et que son épouse écoutait de la musique transmise à un Airport Express. Dites, c’est grave docteur ?Source (http://www.presence-pc.com/actualite/Steve-Jobs-43727/)

Je pense que ces pareille pour les FANS DE voitures de jeux vidéo de matos etc etc .... ou autres

Exemple un HARAGUE Tu mé devant lui un OK de visa tout son cerveau s'active pas juste le région consacré a dieu lol
un abonné d'AT tu lui donne un débit de 100MBs ou tu va lui promettre ce débit en image il l'aura la même réaction lol
ainsi de suite ...............

Geekman
30/05/2011, 18h42
Tout à fait d'accord dans notre pays c'est pas les exemples qui manquants

Lilya
30/05/2011, 18h47
Chez les jeunes couples, la fonte du chocolat dans la bouche entraînerait une sensation plus intense qu'un baiser passionné, d'après des travaux réalisés par des chercheurs du Mind Lab, un consortium qui réunit dix laboratoires américains.
L'étude a consisté à comparer la fréquence de battements du coeur de douze volontaires au repos, après la consommation de chocolat noir à 60% de cacao, et après un baiser avec leur partenaire.
Selon les observations de l'équipe du Dr. David Lewis, la consommation de chocolat aurait pour effet de plus que doubler la fréquence des battements du coeur, passant de 60 à 140, en raison du plaisir procuré. L'effet du chocolat sur le coeur serait d'une durée équivalente à celui d'un baiser.
Un effet que les chercheurs ont également constaté sur le cerveau, grâce à la pose d'électrodes. Au moment où le chocolat commence à fondre sur la langue, toutes les régions du cerveau recevraient un message beaucoup plus intense et durable que celui lié à un baiser. Une réaction équivalente a été constatée chez les hommes et les femmes.
D'après David Lewis, "il ne fait aucun doute que le chocolat bat un baiser en ce qui concerne ses effets sur le corps et le cerveau". L'effet du chocolat sur le cerveau durerait, selon lui, "quatre fois plus longtemps que celui d'un baiser langoureux".
L'étude montre que le plaisir est à son maximum lorsqu'une personne laisse fondre le chocolat sur sa langue. Les raisons évoquées par les scientifiques pour expliquer l'intense sensation de plaisir liée à la consommation de chocolat se trouvent dans sa composition. Il contiendrait des substances ayant des effets psycho actifs, et notamment excitants. Le chocolat contient également de la phenylethylamine, qui peut augmenter la production d'endorphine, communément appelée "hormone du plaisir".
Les vertus reconnues d'une consommation régulière et modérée de chocolat noir
Action euphorisante, anti-déprime et anti-fatigue
Stimulation du cerveau et protection contre le vieillissement cellulaire
Diminution du risque de maladie cardiaque
Action anticoagulante, comme l'aspirine

Slown
30/05/2011, 18h56
Certaines études sont vraiment tirées par les cheveux :honte:

Maverick
30/05/2011, 19h18
Certaines études sont vraiment tirées par les cheveux :honte:

Non je pense pas vu qu'on se base sur la réaction du cerveau

aimer dieu ou aimer une marque ou un chanteur etc etc la même activité cérébrale ou la même zone qui s'active dan le cerveau je ne trouve pas sa bizarre ?!! bien au contraire je trouve sa logique !!

vince
01/06/2011, 11h43
je n'arrive pas à comprendre le but de cette étude...

Zaxx
01/06/2011, 13h35
je n'arrive pas à comprendre le but de cette étude...

Y a pas de but, farghine ch'ghoul ou bien le terme qui correspondrait c'est Kalafa ! :D

42d3e78f26a4b20d412==