PDA

Afficher la version complète : Air Algérie : une compagnie très médiocre selon un sondage



Maverick
07/11/2010, 18h35
A en croire un sondage réalisé par le site el-annabi, l’image de la compagnie Air Algérie est catastrophique, 54,2 % des sondés jugeant les prestations de la compagnie algérienne très médiocres. Ce sondage intervient dans un contexte où la compagnie, qui échappe de peu à la liste noire européenne, reste sous pression pour maintenir un niveau de sécurité conforme aux normes européennes.

Sur 600 sondés, plus de la moitié jugent le service très médiocre que ce soit « lors d’achat de billets ou lors du vol », cite el-annabi. Le restant se partage entre ceux qui ont une bonne image (13,1 % seulement –sic !) et ceux qui ont une opinion partagée entre le bon et le mauvais (32,7 %).
Il faut garder en mémoire que les passagers ne sont pas les seuls à avoir une opinion mitigée sur la compagnie, Bruxelles ayant même brandi à son égard l’interdiction de survol du sol européen si elle ne se mettait pas en règle avec les normes de sûreté européenne. Si jusqu’à présent, Air Algérie parvient à ne pas figurer sur la « black list » des compagnies dangereuses, elle reste cependant sous la pression. Pour rappel, l’Algérie est une des destinations les plus vendues selon le site de vente de billets Bourse des vols.
De nombreux commentaires d’Air Journal confirment une image négative de la compagnie. Yacine parle le 20 septembre « d’un misérable retour d’Algérie » avec un vol reporté toute la journée, puis reporté au lendemain. Un autre commentaire de Lamine cette fois daté du 18 septembre : « Air Algérie championne des retards et de la saleté, aucune considération envers ces clients, j’ai assisté comme voyageur à la maintenance d’un avion avant quelques minutes de son décollage après plus de 4 heures de retard (Alger-Barcelone) ; l’avion faisait des bruits très bizarre en plein vol donc en résumé c’est une m….. et c’est une honte ! »
Pour donner la parole aussi à ceux qui ont une image positive d’Air Algérie, on relèvera aussi sur notre site des commentaires, moins nombreux et sur la défensive. C’est le cas de Said le 209 septembre: « Air Algerie, qu’on le veuille ou pas, est un fleuron au service de l’économie nationale. Mais elle dérange …si l’on sait comment les compagnies low cost traitent leurs passagers, on ne se hasarderait pas aussi facilement à ces appréciations aussi négatives de notre entreprise publique. »
En septembre dernier, Air Algérie a fait vivre un véritable cauchemar à des milliers de pèlerins, se retournant de Djeddah et de Médine. Ils sont restés bloqués plusieurs jours sous une chaleur suffocante, le PDG d’Air Algérie invoquant une mauvaise organisation au sol des Saoudiens et l’ambassade saoudienne à répliquant en invoquant à son tour une « désorganisation » de la compagnie.
(Source .air-journal.fr)

42d3e78f26a4b20d412==