Partager
Affiche les résultats de 1 à 4 sur 4

Sujet : Un NDD (.com, .fr, etc) sur un serveur à IP dynamique grâce à CloudFlare.

  1. #1
    Inscrit
    septembre 2010
    Messages
    1 072
    Remerciements
    878
    Remercié(e) 796 fois dans 417 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Post Un NDD (.com, .fr, etc) sur un serveur à IP dynamique grâce à CloudFlare.




    Un énorme problème pour un auto-hébergement, ne pas avoir une IP fixe forever, ça peut être aussi un problème sur des hébergements mutualisé mais ils ont généralement des serveurs DNS inclus dans leurs data-center.

    Mais alors quel est le problème réel ?

    Si je configure mon domaine, prenons le plus proche, ImnotGeek.com, il est enregistré sur GoDaddy, je peux soit l’envoyer sur un minimum de deux serveurs DNS soit vers une IP soit vers un lien http en redirection.

    Mon problème ? Mempyre (la totalité de mes sites) sont maintenant sur un serveur Debian dans un appartement proche de Paris. Connecté en DMZ sur un routeur Netgear avec une connexion ADSL Orange (Switch vers la fibre d’ici trois mois). Et ce n’est pas nouveau, Orange change l’IP de ses clients tous les quatre jours environ.

    La meilleure solution pour un cas pareil, où le serveur peut être hors ligne pour des raisons x est une passerelle comme CloudFlare, qui intègre une mémoire tampon des pages et un filtre d’attaques extérieures.
    Ce qui est sympa, est que CF devient le DNS qui sera lié à GoDaddy et qu’il offre la gestion directe de l’IP de destination.

    Explication (global) :
    Quand tu tapes http://www.ImnotGeek.com/ la requête est envoyé à un des Gros serveurs DNS mondiaux, qui redirige vers les DNS de l’hébergement qui dirige vers l’IP du serveur contenant les fichiers de WordPress et le moteur PHP/MySQL/etc


    Et dans mon cas, CloudFlare gère l’entré de demande d’IP des Gros DNS et renvoi la requête vers mon IP Orange, ce qui affiche le contenu que le serveur virtuel Apache à comme correspondance à l’adresse ImnotGeek.com.
    J’ai une IP pour 11 sites. Apache gère sans soucis cette complexité.
    CF connait mon IP domestique, Apache est configuré, miracle tout marche. Mais après plusieurs jours, plus rien, Oh rage, Oh désespoir, Oh changement d’IP.
    Alors j’ai cherché un script pour la mise à jour automatique et j’ai trouvé, le script en question ne marchait pas, malgré des essais de recodage.
    Mais l’intérêt de ce script est qu’il ma permit de comprendre comment il marchait (il est enfantin ce script). Il indique l’adresse https qui permet via une API de mettre à jour l’IP des paramètres du domaine dans la gestion de CF.
    Apres des jours de réflexions et de tests, j’ai trouvé la solution pour la mise à jour de l’IP, une solution WTF, mêlant script et PHP.
    __________________________________________________ ________
    Etape 1 : Récupérer l’IP externe de mon serveur.
    Dans le terminal (connexion en SSH pour moi), il faut d’abord installer lynx.
    su aptitude install lynx
    Lynx est un navigateur web léger qui vas être bien utile.
    Et maintenant tester la commande permettant de récupérer une IP de manière net.
    lynx -dump http://whatismyip.com/ | grep -i « Your IP Address Is » | awk ‘{ print $5; }’
    Miracle, cela répond l’IP de manière parfaite en X.X.X.X

    Il faut exporter ce résultat dans un fichier, qui pour moi sera ip.php , je le veux dans un répertoire visible sur le web et en local. Par exemple /var/www/siteexemple/IP , Donc en tapant http://siteexemple.com/IP/ on tombe dans le répertoire IP. Il est de plus impératif que ce « siteexemple.com » soit celui qui soit accessible depuis l’IP « http://X.X.X.X/IP/ » donc le site par défaut.
    Pour avoir un export propre et facile, il faut crée un script en .sh, moi j’ai choisi ip.sh.
    Pour le crée :
    su nano /etc/ip.sh
    Et y mettre dedans une ligne :
    lynx -dump http://whatismyip.com/ | grep -i « Your IP Address Is » | awk ‘{ print $5; }’ >/var/www/siteexemple/IP/ip.php
    Enregistré avec CtrlX, validé. Ayé un script est crée.
    Pour le tester :
    sh /etc/ip.sh
    Et la, miracle, l’IP est exporté directement dans le dossier /IP/ du répertoire web dans le fichier ip.php
    Pour recapituler, si on tape http://siteexemple.com/IP/ip.php ou http://X.X.X.X/IP/ip.php et sur le serveur directement http://localhost/IP/ip.php ont obtient le résultat de manière propre avec une IP.

    __________________________________________________ ____________
    Partie 2 : Etablir une mise a jour de l’IP sur CloudFlare.
    Dans le répertoire /IP/ il faut crée une page par nom de domaine à mettre à jour.
    Deux solutions, en terminal ou via un upload FTP ou SFTP ( FileZilla )
    J’explique via le terminal, lancé la création du document siteexemple.php
    su nano /var/www/siteexemple/IP/siteexemple.php
    Un document vide s’ouvre, coller dedans une basique redirection web, l’adresse de la redirection est la mise à jour via API avec dedans le domaine, l’email du compte, la clé API et pour l’IP de fin, un include PHP du fichier auto générer de la partie 1, le ip.php
    <html>
    <head>
    <title>Redirection IP SiteExemple</title>
    <meta http-equiv= »refresh » content= »1; URL=https://www.cloudflare.com/api.html?a=DIUP&hosts=LENOMDEDOMAINE&u=LEMAILDUCOMPTE&tkn=LACLEAPI&ip=<?php include(‘ip.php’); ?> »>
    </head>
    <body>
    </body>
    </html>
    Puis sauvegardé. Pour tester, http://siteexemple.com/IP/siteexemple.php
    Miracle, la redirection se fait, et CF répond.

    Pour trouver la clé API :

    __________________________________________________
    Etape 3 : Automatiser le tout.
    Dans le terminal, installer w3m :
    su aptitude install w3m
    Puis testé la commande de mise a jour :
    w3m localhost/IP/siteexemple.php

    Initialisé des actions à timing régulier, pour que toutes les 5min la mise à jour d’IP se fasse ainsi que l’exécution sur CF.
    Dans le terminal :
    su crontab –e
    Rajouté une ligne pour la mise a jour IP :
    5,15,20,25,30,35,40,45,50,55 * * * * sh /etc/ip.sh
    Et une pour l’exécution CF :
    5,15,20,25,30,35,40,45,50,55 * * * * w3m localhost/IP/siteexemple.php

    Enregistré avec un CtrlX et normalement, l’ensemble est exécuté toutes les 5 minutes.
    Source



  2. Les membres suivants ont remercié Dragonx2 pour cet excellent message :


  3. # ADS
    Inscrit
    Toujours
    Messages
    Plusieurs






     
  4. #2
    Inscrit
    juin 2011
    Messages
    345
    Remerciements
    1
    Remercié(e) 251 fois dans 150 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Re : Un NDD (.com, .fr, etc) sur un serveur à IP dynamique grâce à CloudFlare.

    Une solution genre Dynhost chez OVH serait une meilleure solution.
    Site personnel : www.blueicefield.com

  5. #3
    Inscrit
    septembre 2010
    Lieu
    Alger
    Messages
    1 763
    Remerciements
    597
    Remercié(e) 890 fois dans 582 messages
    Pouvoir de réputation
    17

    Re : Un NDD (.com, .fr, etc) sur un serveur à IP dynamique grâce à CloudFlare.

    Méfiez-vous du cloud, vos données peuvent tomber entre de mauvaises mains

  6. [Les 2 membres suivants remercient Slown pour cet excellent message :


  7. #4
    Inscrit
    février 2013
    Lieu
    Oran
    Messages
    918
    Remerciements
    436
    Remercié(e) 329 fois dans 212 messages
    Pouvoir de réputation
    8

    Re : Un NDD (.com, .fr, etc) sur un serveur à IP dynamique grâce à CloudFlare.

    Citation Envoyé par Slown Voir le message
    Méfiez-vous du cloud, vos données peuvent tomber entre de mauvaises mains
    ou perdu (les données) si la société (du datacenter) déclare une faillite.
    Même si le Cloud= Storage dans de multiple endroits.
    __________________________________________________ _______________________________

    Un Petit merci ne fait pas de mal, si vous trouvez que ma réponse est utile.
    __________________________________________________ _______________________________

    2 X 8Mbps (loadbalancing) :)

Sujets similaires

  1. La Social TV devient un audimat grâce aux réseaux sociaux
    Par SIDALI55 dans le forum Actualité informatique et high tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/04/2013, 03h24
  2. Bénéfice record pour Samsung grâce aux smartphones
    Par Essedik dans le forum Téléphonie
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/07/2012, 19h08
  3. Il retrouve sa famille 25 ans après grâce à Google Earth
    Par Essedik dans le forum Discussions Libres
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/03/2012, 17h16
  4. Un internaute volait ses voisins grâce à Facebook
    Par Essedik dans le forum Actualité informatique et high tech
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/08/2011, 17h44
  5. Des ordinateurs ultra-rapides grâce au graphène
    Par Essedik dans le forum Actualité informatique et high tech
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/07/2011, 16h54

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé



Liens annexes