Environ 40 % des cancers seraient évitables, indique l'Union international contre le cancer. Comment, pourquoi ? Metronews vous explique tout.

Manger sainement et de manière équilibrée permet de diminuer les risques de cancer.


Le chiffre a de quoi interpeller. Selon l'Union Internationale Contre le Cancer (UICC), 40 % de l'ensemble des cancers sont évitables. Sur les 12 millions de cas diagnostiqués moyenne chaque année, ce serait donc quatre à cinq millions de personnes qui pourraient être épargnées.

Comment ? En agissant directement sur les principaux facteurs de risques. On lui attribue déjà tous les maux mais, sans surprise, le tabac constitue le premier facteur de risque de la mortalité par cancer dans le monde. Il cause, selon les estimations, 22 % des décès par cancer par an. De nombreux types de cancer sont également liés aux effets de la consommation d'alcool (9,5 % des décès par cancer), du surpoids et de l'exposition solaire.

Prendre conscience de l'importance de son attitude

Mais si plusieurs études ont montré que la majorité des personnes semblent plutôt bien connaître ces risques, "ils relativisent souvent leur impact par rapport à d’autres causes perçues, telles que l’environnement ou le patrimoine génétique et n’adoptent pas des comportements plus favorables à la prévention", explique l'Institut national du cancer.

Pourtant, les bénéfices sont bel bien et réels : selon la Fédération Française de cardiologie, le risque de cancer du poumon est divisé par deux, cinq ans après la dernière cigarette. A ce jour toutes les causes de cancers ne sont pas connues, alors pourquoi ne pas agir sur les facteurs que l'on peut maîtriser ?

Source: metronews.fr