Partager
Affiche les résultats de 1 à 9 sur 9

Sujet : L’Egypte, un pays entier déconnecté du Net

  1. #1
    Inscrit
    September 2010
    Lieu
    Tatooine
    Messages
    2 502
    Remerciements
    2 204
    Remercié(e) 1 639 fois dans 798 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    L’Egypte intensifierait le blocage du Web, malgré les Proxys

    Après des rumeurs de blocages de Twitter mais également de coupures de Facebook, l’Egypte semble filtrer les accès dans le pays. Même si le pouvoir nie tout blocage, les internautes ont déjà adopté des mesures de contournement.
    Le compte Twitter officiel chargé des relations presse indiquait que depuis le 25 janvier dernier, le service micro-blogging était inaccessible. Par contre, le réseau social ne donnait aucune raison pour expliquer ce blocage. En guise de contre-mesure, les internautes du pays ont donc fait le choix de passer par des services de proxy comme Glype Proxy ou free-proxy.ca.
    Par ce biais, un serveur mandataire ou proxy relaie les requêtes entre un poste client et un serveur et permet d’éviter la censure. Une parade qui laisse toute liberté à certains pour se connecter, et ainsi suivre voire relayer les rassemblements de manifestants.
    Le cas égyptien rappelle sans conteste l’épisode survenu récemment en Tunisie. Sur certains forums de discussion comme FRnOG, on commence à apprendre les méthodes par lesquelles le gouvernement déchu parvenait à réguler une partie du Net.
    Concernant Facebook, certains expliquent que l’interception de https est possible par un gouvernement s’il contraint un fournisseur national de certificats de sécurité à fournir un certificat valide pour certains sites. Une thèse déjà expliquée par l’expert en sécurité Bruce Schneier. Pire des éditeurs de sécurité proposeraient des fonctions « SSL Intercept » pour les clients professionnels.
    Autant de mesures mal perçues par l’opinion publique et qui poussent certains internautes à utiliser des proxys ou des VPN…
    (S/ Clubic.com)
    Que la force soit avec toi



  2. # ADS
    Inscrit
    Toujours
    Lieu
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs






     
  3. #2
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    42
    Remerciements
    21
    Remercié(e) 19 fois dans 11 messages
    Pouvoir de réputation
    0

    Comment l'Egypte a coupé Internet

    Il y a encore quelques jours, c'était presque inenvisageable : la coupure totale ou quasi totale de l'accès à Internet n'avait jamais été pratiquée par aucun gouvernement, à l'exception de la Birmanie, dont le réseau est peu développé et où les deux fournisseurs d'accès à Internet (FAI) sont contrôlés par l'Etat

    Suite....
    http://www.lemonde.fr/technologies/a...25_651865.html

  4. [Les 2 membres suivants remercient Fawzi pour cet excellent message :


  5. #3
    Inscrit
    September 2010
    Lieu
    Bled Mickey
    Messages
    5 521
    Remerciements
    1 463
    Remercié(e) 2 895 fois dans 1 655 messages
    Pouvoir de réputation
    42

    Re : Comment l'Egypte a coupé Internet

    Le gouvernement égyptien pense qu'il peut calmer les émeutes par la coupure de l'internet et les lignes téléphoniques.je vois qu'ils vont encourager les émeutes par cette méthode (la coupure).

  6. #4
    Inscrit
    September 2010
    Lieu
    Tatooine
    Messages
    2 502
    Remerciements
    2 204
    Remercié(e) 1 639 fois dans 798 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Re : Comment l'Egypte a coupé Internet

    d’après un client a moi il on même coupé plusieurs fois l'émission satellitaire de la chaîne El-Djazira
    Que la force soit avec toi



  7. #5
    Inscrit
    September 2010
    Lieu
    Tatooine
    Messages
    2 502
    Remerciements
    2 204
    Remercié(e) 1 639 fois dans 798 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Re : Comment l'Egypte a coupé Internet

    autre article

    En prévision de nouvelles manifestations antigouvernementales attendues vendredi en Egypte, le gouvernement a verrouillé l'accès à l'internet et les trois opérateurs de téléphonie mobile ont suspendu leurs services.

    En dépit de l'interdiction de toute marche collective, l'opposition égyptienne et le mouvement interdit "les frères musulmans" envisagent d'organiser de nouvelles manifestations de masse. C'est parce que les manifestants utilisent les sites de socialisation Facebook et de micro-blogging Twitter pour coordonner leurs actions que les autorités du pays ont pris ces mesures radicales.

    Le pays des pharaons est en proie depuis mardi dernier à un mouvement de contestation dénommé "Journées de colère" dont l'objectif est de mettre fin au régime du président Hosni Moubarak, au pouvoir depuis près de 30 ans.

    Ces débordements s'inscrivent dans le cadre d'une vague de mécontentement qui déferle sur plusieurs pays arabes, dont l'Algérie, la Mauritanie et le Maroc, après le succès de la révolution de jasmin en Tunisie.

    Initiés en décembre 2010, des troubles populaires contre les mauvaises conditions de vie, la corruption et le chômage en Tunisie ont abouti à la chute du régime du président Zine El Abidine Ben Ali, qui s'est réfugié en Arabie Saoudite.
    Source
    Que la force soit avec toi



  8. #6
    Inscrit
    September 2010
    Lieu
    Tatooine
    Messages
    2 502
    Remerciements
    2 204
    Remercié(e) 1 639 fois dans 798 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Exclamation L’Egypte, un pays entier déconnecté du Net

    L’Egypte, un pays entier déconnecté du Net



    Aperçu du trafic internet vers et depuis l’Egypte via Huffington Post

    En temps normal, 23 millions d’Egyptiens, soit près d’un quart de la population du pays, accèdent plus ou moins régulièrement à Internet d’après les chiffres officiels. Depuis jeudi, le gouvernement de Moubarak a osé faire ce que la Chine ou l’Iran n’ont jamais ne serait-ce que tenté : couper l’accès à Internet d’une nation entière. Du « simple » filtrage de réseaux sociaux utilisés par les manifestants comme Twitter, l’Egypte est passé au niveau supérieur, le blocage total de tous les sites. Seuls la Birmanie et le Népal, où le taux d’équipement est incomparable avec l’Egypte, ont déjà franchi un cap similaire.
    Sur son blog, l’entreprise spécialiste en réseaux Renesys évoque la censure du Net imposé à tout poste connecté via les quatre principaux fournisseurs d’accès à Internet (FAI) du pays, à savoir Link Egypt, Vodafone, Telecom Egypt et Etisalat Misr. Les FAI semblent avoir obtempéré aux exigences du gouvernement, filtrant sans distinction les protocoles nécessaires à la navigation web. Mettre en place un tel filtrage ne nécessite pas d’opération de grande ampleur pour les opérateurs, une simple série de commandes renseignées sur un ordinateur dédié suffisant à « débrancher » tout un pays. « En vingt-quatre heures, on a perdu 97% du trafic internet égyptien », déclarait hier à l’AFP Julien Coulon, cofondateur de la société française Cedexis qui régule et oriente à un niveau international les visites d’internautes selon l’état du trafic. Concrètement, l’entreprise Trend Micro, expert en sécurité informatique, évalue que 88% du réseau est indisponible en Egypte, une première dans l’histoire d’Internet.
    Conséquences de ces méthodes draconiennes : les sites hébergés en Egypte étaient indisponibles hier, même depuis l’étranger. Le siteZDnet.com a tenté de se connecter aux 25 sites les plus fréquentés du pays : 22 d’entre eux étaient indisponibles, les trois autres étant des sites d’entreprises automobiles redirigeant probablement vers des versions étrangères. Parallèlement au bridage du web, les opérateurs de téléphonie mobile ont reçu l’ordre du gouvernement de suspendre leurs services dans certaines zones, empêchant par exemple l’envoi de SMS.
    Des moyens de contourner la censure ont été mis en place, notamment le FAI associatif français FDN, qui permet via son réseau à tout Egyptien disposant d’une ligne téléphonique analogique de se connecter en appelant un numéro en France. Cette solution d’accès par Réseau Téléphonique Commuté (RTC) peut déjouer le filtrage et permettre d’obtenir un débit faible.« Par ce biais, n’importe qui en Egypte disposant d’une ligne téléphonique analogique capable de joindre la France a la possibilité de se connecter au réseau par le n° suivant : +33 1 72 89 01 50. (login : toto password : toto) », explique FDN.
    Sur son compte Twitter, l’employé de YouTube Hunter Walk a invité tous les internautes à lui signaler les vidéos de manifestations en Egypte afin de les mettre en avant sur la plateforme vidéo. Diffusant en direct depuis son bureau du Caire malgré l’ambiance explosive sur place, la chaîne Al Jazeera a vu l’audience de son site web décoller à en juger par les nombreux statuts Facebook et autre tweets mentionnant sa couverture live.
    Reporters Sans Frontière a rappelé à cette occasion que l’Egypte figure sur sa liste des « Ennemis d’Internet » en raison du traitement réservé aux opposants sur la Toile. Profitant de l’actualité, WikiLeaks a dévoilé hier des câbles diplomatiques de l’ambassade américaine du Caire. L’un d’entre eux daté de mars 2009 estime à 160 000 le nombre de blogueurs égyptiens, tous genres confondus, et fait état d’arrestations de plusieurs d’entre eux accusés d’avoir organisé des manifestations. Pendant ce temps, en Syrie, le gouvernement semble imiter son homologue tunisien, à un degré moindre toutefois.

    Source
    Que la force soit avec toi



  9. #7
    Inscrit
    September 2010
    Lieu
    Tatooine
    Messages
    2 502
    Remerciements
    2 204
    Remercié(e) 1 639 fois dans 798 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Internet: la Chine censure le mot "Egypte"‎

    La Chine ne voit pas d'un très bon oeil les manifestations contre le pouvoir et les questions relatives à la démocratie. Résultat ses autorités viennent d'interdire de mot « Egypte » sur les sites de micro-blogging.

    Sur Twitter et ses équivalents chinois sina.com et sohu.com, une requête avec le mot “Egypte” déclenche désormais ce message: “selon les lois en vigueur, le résultat de votre recherche ne peut être communiqué”.

    Même si les médias officiels du pays ont évoqué les évènements égyptiens, la censure est très active en Chine pour empêcher toute critique du gouvernement ou concernant les droits de l’homme.

    C’est notamment le cas sur Internet ou sont bloqués tous les sites politiquement sensibles. Pékin veut à tous prix garder le contrôle sur les 450 millions d’internautes chinois pour éviter que toute dissidence ne s’organise ou soit influencée par l’étranger.
    Source
    Que la force soit avec toi



  10. #8
    Inscrit
    September 2010
    Lieu
    Bled Mickey
    Messages
    5 521
    Remerciements
    1 463
    Remercié(e) 2 895 fois dans 1 655 messages
    Pouvoir de réputation
    42

    Re : L’Egypte, un pays entier déconnecté du Net

    Ils ont raison les chinois parce que ces émeutes sont comme une maladie contagieuse et mortelle.

  11. #9
    Inscrit
    September 2010
    Lieu
    Tatooine
    Messages
    2 502
    Remerciements
    2 204
    Remercié(e) 1 639 fois dans 798 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Re : L’Egypte, un pays entier déconnecté du Net

    L'Egypte privée d'Internet

    Que la force soit avec toi



Sujets similaires

  1. Google étend son Knowledge Graph au monde entier, en anglais
    Par Essedik dans le forum Actualité informatique et high tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/08/2012, 18h59
  2. Réponses: 13
    Dernier message: 02/08/2012, 23h06
  3. Inspecteur tahar vs l’Égypte
    Par Essedik dans le forum Vannes
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/01/2012, 22h06
  4. Il mange un pot entier de nutella en 3 minutes
    Par couscous555 dans le forum Vannes
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/06/2011, 18h39
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 14/10/2010, 16h55

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé



Liens annexes