Apple a confirmé avoir recours à un robot explorant les pages internet. Peut-être une première brique de son futur moteur de recherche, alors que son contrat avec Google arrive à expiration.

Google est le moteur de recherche par défaut des produits Apple. Mais cela pourrait bientôt changer. Le contrat arrive à expiration prochainement et, comme Mozilla avant lui, Apple serait tenté de se passer des services de son concurrent. D'autant plus que Google s'est invité sur le marché du hardware à travers sa gamme de smartphones et tablettes Nexus, ou encore ses
Yahoo peut-il en profiter, comme il l'a fait avec la fondation Mozilla aux Etats-Unis ? C'est une possibilité, mais les observateurs du marché privilégient un autre scénario : le développement par Apple de son propre moteur de recherche.
UN "APPLEBOT" DÉVOILÉ
Un élément récent renforce cette thèse : sur sa page support, Apple vient de mentionner l'existence de son propre "web crawler", un robot qui parcourt le web pour y extraire des informations. Officiellement, cet Applebot sert à nourrir les services de la marque comme la synthèse vocale Siri et le moteur de recherche de fichiers Spotlight. Mais ce pourrait être une brique majeure pour un moteur de recherche "maison".La publication d'une offre d'emploi pour la division "Apple Search" début mai renforce cette possibilité. Apple devrait communiquer sur la question dans les prochaines semaines.
Source