Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux




Les relations entre Microsoft et Linux n’ont pas toujours été au beau fixe. Mais les choses semblent s’être arrangées entre ces deux-là.

Le temps permet de panser bien des plaies. Il y a quinze ans de cela, Steve Ballmer, alors PDG de Microsft avait évoqué Linux comme « un cancer venant se greffer au sein des propriétés intellectuelles de tout ce qu’il touche ». Pourtant, la firme de Redmond vient tout juste de rejoindre la fondation Linux, dont le but est de promouvoir et protéger le système d’exploitation créé par Linus Torvald (et Richard Stallman).

Satya Nadella, qui dirige actuellement le géant américain, semble donc avancer dans l’apaisement avec l’OS concurrent, déjà soutenu par des firmes comme Cisco, Intel, Fujitsu, HP, IBM, AMD et bien d’autres. Comme ces dernières, Microsoft est désormais membre »Platinum », un rang qui coûte 500 000 dollars par an.

John Grossman, haut responsable de l’équipe d’Azure (qui s’occupe du développement des projets Cloud chez Microsoft), est d’ailleurs devenu membre du Comité de Direction. Il sera donc directement impliqué dans les projets de la fondation, qui semble se réjouir de ce rapprochement dans son communiqué.

Microsoft est le mieux placée pour collaborer avec la communauté autour de l’open source pour amener des expériences mobiles et dans le cloud à plus de personnes. […] Microsoft est déjà un partenaire précieux dans plusieurs projets open source et s’est impliqué depuis plusieurs années dans les communautés open source à travers des partenariats et des contributions technologiques.

Cela confirme également la volonté de Microsoft d’aller vers le milieu Open Source. En effet Nadella a récemment décidé d’ouvrir bon nombre de composants logiciels comme PowerShell ou Visual Studio, et a même aidé à porter Ubuntu dans Window 10 avec l’aide de Canonical. Une initiative notable, donc.


Source