Comment saccager l'art à coup de selfies. A Los Angeles, une œuvre d'art de la galerie 14th Factory, a été bien malmenée par un visiteur. Il y a quelques semaines, une femme a tenté de prendre un seflie avec l'exposition "Hypercaine" en arrière plan. La maladresse aidant, elle a ruiné une grande partie de l'œuvre.

Le bras tendu, la jeune femme a reculé pour avoir un meilleur angle pour sa photo. C'était sans compter le piédestal exposé derrière elle qui a basculé, emportant une dizaine d'autres présentoirs dans un effet domino, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, captée par la caméra de surveillance et diffusée sur le site LiveLeak.



Selon le musée, trois sculptures ont été endommagées "irrémédiablement". Coût des dégâts: 170.000 euros. Cher le selfie.

The 14th Factory est un projet d'art éphémère a but non lucratif. L'exposition intitulée "Hypercaine" est composée d'une série de couronnes créées avec dans différents matériaux et de différentes formes, de la plus basique à la plus alambiquées et abstraite.



Source: huffingtonpost.fr/youtube.com