La nouvelle version de Firefox est l’un des plus importantes depuis longtemps. Aussi bien en matière d’interface, d’extensions que de moteur d’affichage, les nouveautés sont nombreuses.

Firefox fait peau neuve. La version du navigateur, disponible aujourd’hui, amène un grand nombre de modification. Nouveau design, système de gestion des add-on et meilleures performances sont au programme.

L’apparence est largement modifiée. Désormais baptisée Photon, l’interface connait sa plus importante évolution depuis Australis qui était apparue avec Firefox 29. On y remarque par exemple que la barre de recherche a disparu, désormais fusionnée avec celle d’adresse, comme chez certains concurrents (Chrome, Safari, etc.).

Un tout nouveau système d'extensions

Le moteur d’affichage Quantum fait lui aussi son arrivée. Il sait notamment tirer parti des processeurs actuels en utilisant le « parallel computing ». En septembre, Mozilla précisait que ses ingénieurs avaient résolu pas moins de 468 problèmes ou dysfonctionnements relatifs à la vitesse.

Enfin, l’évolution la plus importante vient certainement du système d’add-on. Seules les WebExtensions sont désormais supportées par Firefox 57. Lors de la mise à jour, le basculement vers le nouveau système devrait se faire automatiquement… si le développeur de l’extension a joué le jeu. Sinon certaines d’entre elles plus suivies par leur éditeur pourraient ne plus être fonctionnelles.

Source: 01net.com