Le plus problématique, n'est pas qu'ils louent un serveur privé ou qu'ils fassent de housing (location d'un espace dans le datacenter pour y mettre leurs propres serveurs).

Le plus gros problème est le manque de compétence, en effet, beaucoup de ces entreprises sont des amateurs ou sont des boites de communications dont l'informatique n'est pas le métier premier.

Gérer un serveur cela requière bien plus que d'effectuer des mises à jour régulièrement ou de déployer des panels de gestion type CPAN ou autre.

Pour ce qui est de la location de serveurs privés, je trouve ça moins dérangeant que du housing car au moins dans le 1er cas de figure les interventions en cas de panne matérielle sont effectuées par l'équipe de datacenter ce qui garanti en général une intervention rapide.

J'ai personnellement longtemps pensé à lancer un service d'hébergement en Algérie basé sur des standards européens en terme de sécurité, de fiabilité et de protection des données personnelles, malheureusement, il faut pour un tel projet une présence physique en Algérie, des locaux, une force commerciale et marketing.