« L’Algérie souhaite toujours racheter l’opérateur téléphonique Djezzy ». C’est en substance ce qu’a déclaré hier, le ministre des Finances, M.Karim Djoudi.
M. Djoudi a informé, à ce propos, qu’il a évoqué cette question avec les responsables du groupe russe Vimpelcom qui se sont rendus dernièrement à Alger.
« J’ai reçu effectivement le responsable de Vimpelcom. Le groupe russe détient le holding wind et détient la majorité d’OTH et OTH détient OTA qui est Djezzy », a indiqué le ministre.
Sans évoquer les détails de la rencontre, M. Djoudi a précisé que les responsables du groupe russe ont souhaité parler de certaines questions liées à ce dossier. « Je ne peux pas aujourd’hui comme eux ne peuvent pas aujourd’hui parler des éléments de négociation et de discussions que nous sommes en train de mettre en place », a-t-dit.
Rappelons que les autorités algériennes ont exprimé leur volonté de recourir au droit de préemption en ce qui concerne l’opérateur téléphonique Djezzy dès l’année 2009 et, ce, après que la maison mère de l’opérateur ait affirmé vouloir céder Djezzy à un groupe sud-africain.
Source: http://www.nticweb.com/