Le groupe internet Google a annoncé mercredi qu'il avait reçu l'autorisation des autorités américaines de rendre accessibles en Syrie plusieurs de ses programmes, les cartes de Google Earth, le navigateur Chrome et l'application de photo Picasa.

"La liberté d'expression est un droit de l'Homme fondamental et une valeur essentielle pour notre entreprise, mais parfois il y a des limites sur les endroits où nous pouvons rendre accessibles nos produits et services", a expliqué un responsable de Google chargé de ces questions, Neil Martin, sur le blog de l'entreprise.

"Les programmes américains de contrôle des exportations et de sanctions, par exemple, nous interdisent de proposer le téléchargement de certains de nos produits dans certains pays", a-t-il précisé. L'an dernier Google avait rendu les mêmes programmes accessibles en Iran, en bloquant toutefois l'accès aux ordinateurs gouvernementaux.
Source: http://www.europe1.fr/