La situation :
Nokia continue sa restructuration après le développement de son partenariat avec Microsoft et annonce d’importants licenciements à venir.

La stratégie :
Ces licenciements concernent surtout l’usine de Salo en Finlande, là où se trouve le siège social de la marque. Plus de 1000 personnes sont concernées pour l’instant. La firme préfère dorénavant concentrer la fabrication de ses terminaux en Asie, elle dispose déjà de plusieurs usines là bas où la main d’oeuvre y est bien sûr moins chère que dans le pays d’origine de la marque. L’entreprise conservera tout de même quelques employés qui seront amenés à développer des téléphones pour le marché européen.

Mon avis :
Espérons pour Nokia que ces mesures lui permettent de sortir la tête de l’eau et que son partenariat avec Microsoft devienne un franc succès, car la firme finlandaise l’a avoué, ce partenariat est le dernier espoir de la marque pour redevenir le leader qu’elle était.