Apple : "the force you must use"
L’une des (multiples) forces d’Apple, c’est certainement de maîtriser ses chaînes de production et d’approvisionnement afin de soigner au maximum ses marges.

La concurrence :
Ainsi, alors que l’iPhone 4S qui a bientôt un an coûte environ 190 dollars à produire, il se vend pourtant 649 dollars soit 200 dollars de plus que le dernier né de Nokia : le Lumia 900.

Le thème de l'infographie :
L’infographie souligne donc le fossé qui sépare les sociétés concurrentes d’Apple lors que l’on s’attarde sur les coûts de production d’un produit. Recherche et développement, campagnes publicitaires mais aussi et surtout coûts des composants, autant de paramètres à prendre en compte et sur lesquels la firme de Cupertino jouit d’un avantage indéniable.

Stratégie de HTC :
La décision du taïwanais HTC de se concentrer sur une gamme plus restreinte de terminaux prend tout son sens aux yeux des utilisateurs surtout compte tenu du fait que les unités vendues coûtent cher à mettre à jour, encore plus si les modèles se déclinent en sous versions.

Nokia ne contrôle pas ses coûts :
Par ailleurs, afin d’offrir des fonctionnalités au goût du jour où exclusives à ses clients, Nokia a recourt à des pièces récentes donc chères ce qui diminue d’autant plus ses marges. On pense notamment au NFC apporté au Lumia 900 ou encore au capteur photo du PureView 808.
Des marges moindres comparés aux anciens terminaux sous Symbian de la marque. Le passage à Windows Phone représente un challenge d’autant plus grand pour le finlandais qui se voit désormais dans l’obligation de composer avec les exigences techniques de l’OS de Microsoft.