Le géant de l’électronique a annoncé mardi la sortie de la Galaxy Note 10.1. La tablette, beaucoup plus grande et plus performante que la précédente version, sera disponible en Suisse fin août.



La Galaxy Note 10.1, en vente depuis lundi en Allemagne et aux Emirats arabes unis, doit inonder progressivement dès la mi-août le marché mondial. Elle sera disponible en suisse à la fin du mois, pour un prix de 549 francs.

Fonctionnant sous Android, le système d’exploitation de Google, la tablette est munie d’un écran de 10.1 pouces de diagonale (25,6 centimètres), presque deux fois plus large que sur le modèle précédent.

Egalement plus puissante, avec un processeur "quadri coeur" de 1.4GHz et une mémoire vive doublée (2GB), l’ardoise est équipée d’un stylet (S pen) permettant de prendre plus facilement des notes et de les effacer. L’écran peut se diviser pour travailler sur deux applications simultanément.

Si Samsung ( 278.651 -0.59%) est devenu le premier fabricant de téléphones portables toutes catégories, devant le finlandais Nokia et Apple, il reste en revanche à la remorque de son rival américain sur le secteur des tablettes.

L’iPad est devant

Selon une étude du cabinet IDC, Apple (iPad) a vendu 17 des 25 millions de tablettes écoulées dans le monde au deuxième trimestre, contre 2,4 millions pour Samsung.

Samsung et Apple s’affrontent actuellement devant un tribunal fédéral à San José (Californie). Le groupe américain réclame plus de 2,5 milliards de dollars, accusant son concurrent sud-coréen de copier ses designs et d’autres brevets. De son côté, Samsung accuse l’américain de violer certains de ses propres brevets.
Source: http://www.24heures.ch/