Marine Le Pen s'est rendue à Rivesaltes à l'occasion de la journée nationale des Harkis, pour leur rendre hommage. Elle en a profité pour réclamer la légion d'honneur pour chacun d'entre eux. Après l'indépendance de l'Algérie, en 1962, des milliers d'Harkis ont séjourné dans cet ancien camp d'internement.