C’est sous le nom de Mega que le futur MegaUpload devrait se lancer en janvier 2013, cependant, celui-ci connait déjà quelques problèmes.



Le site avait même acheté son nom de domaine, il s’agit de me.ga, un nom de domaine assez à la mode, qui utilise l’extention TLD afin d’ecrire le nom de la « marque », mais voilà le TLD est celui du Gabon.

Et c’est là que les problemes commencent. En effet, le Gabon vient d’interdire l’utilisation de ce nom de domaine à Kim Dotcom (Schmitz) ainsi qu’a son équipe.

Le ministre gabonnais, Blaise Louembé, a indiqué avoir instruit ses services afin que le site me.ga soit immédiatement suspendu, et mettant en valeur la volonté du Gabon de « protéger les droits en matière de propriété intellectuelle » ainsi que « lutter efficacement contre la cybercriminalité ».

Le nom de domaine a été livré par Gabon Télécom à une personne habitant en France, reste à savoir si c’est effectivement un français qui a acheté ce domaine, ou est-ce une « simple » redirection, par proxy peut-être.

De son côté, Kim Dotcom n’a pas manqué de réagir sur Twitter, en rassurant les fans du défunt service que Mega sera lancé comme prévu, tout en accusant le gouvernement américain d’avoir pressé son homologue gabonais pour que me.ga soit suspendu.

En attendant le retour de me.ga sous le même nom de domaine, ou sous un autre, la page du site est toujours disponible à l’adresse suivante : kim.com/mega
Source: http://www.jam-mag.com/