L'Internet et l'industrie du disque n'ont de cesse de jouer à je t'aime moi non plus ces dernières années, et c'est un véritable scandale qui vient d'être soulevé par le géant du partage de vidéos YouTube. Des grands noms de l'industrie musicale auraient été à l'origine de fraudes sur la plateforme pour mettre en avant certains de leurs artistes en mal de popularité.

Cliquez ici pour voir l'article.