Le constructeur français Archos ne démérite pas. Il annonce une nouvelle tablette dans la gamme Elements, la Titanium 97 HD dont les spécifications techniques sont théoriquement très bonnes. Au menu, un écran à la résolution supérieure au Full HD, un processeur graphique quad-core et une coque en aluminium.

Après le xénon, le carbone et le colbate, Archos s’attaque au titane. Quatrième modèle de la gamme Elements, il est aussi, de loin, le plus ambitieux produit d’Archos depuis fort longtemps. Alors que la marque française s’éternisait à proposer de l’entrée de gamme économique ou du milieu de gamme sans grand intérêt, la Titanium 97 HD s’attaque visiblement frontalement à l’ipad 4 avec des matériaux et des composants modernes. Jugez plutôt : écran IPS de 9,7 pouces doté d’une définition de 2048 x 1536 points, processeur dual-core A9 cadencé à 1,6 GHz, 1 Go de RAM, processeur graphique Mali 400 quad-core, dernière version d’Android et bien sûr la ribambelle de codecs qui ont fait le succès des lecteurs multimédias Archos il y a plus de 5 ans maintenant. Visiblement, aucun codec surprise en option.

La coque en aluminium confirme l’ambition du produit, même si quelques petites touches chagrinent encore un peu. 8 Go de stockage interne (heureusement épaulés par un lecteur de carte microSD), un port USB host sans adaptateur fourni, un capteur photo au dos de 5mpx uniquement, avec autofocus certes, mais sans rétro éclairage.

Pas de prix encore pour cette tablette théoriquement très intéressante. Mais compte tenu de la politique commerciale d’Archos, elle pourrait être vendue en dessous des 400 €. Au delà, difficile de le justifier, comparé à l’iPad 4 (509 € en version 16 Go) et à la Nexus 7 de google, vendue 249 €, certes avec un écran de 7 pouces, mais 32 Go de stockage interne et une plate-forme technique équivalente. Réponse très prochainement.
Source :