La première entreprise du pays, Sonatrach, vient de signer une convention avec le premier investisseur en Algérie en 2012, à savoir l’opérateur de téléphonie mobile, Mobilis.

La convention entre les deux entreprises s’articule autour de la fourniture de produits et services de la téléphonie mobile. Signée par le PDG de Sonatrach, Abdelhamid Zerguine, et celui de Mobilis, Saad Damma, la convention devra s’étaler sur une durée d’un an.

ATM Mobilis devient de ce fait le fournisseur exclusif de Sonatrach et ses filiales dans le domaine des télécommunications, et devra mettre en place un mode de facturation simplifiée à cet effet.

Dans un premier temps, la convention ne concernera que Sonatrach et une dizaines de filiales, avant de se voir élargie aux 150 filiales du groupe, englobant au total 162 000 travailleurs.

Le groupe pétrolier incitera ses employés et leurs proches à profiter des offres promotionnelles de l’opérateur télécom public, et posséder ainsi une ligne personnelle et professionnelle de Mobilis.
Source :