Une faille a récemment été découverte dans le jeu UNO, ce qui a permis l'élaboration d'un custom firmware pour la PS Vita, fonctionnant sur la version 2.02 du système de la console portable. Sony n'a pas tardé à retirer le jeu du PlayStation Store, le temps de combler la brèche.

En toute fin d'année, un hacker appelé Frostegater est parvenu à exploiter la PS Vita de Sony avec le firmware 2.02, permettant de lancer notamment des homebrews. Il a dévoilé son subterfuge, puisqu'il s'agit de l'utilisation de la faille du jeu UNO sur PSP, disponible sur le PlayStation Store européen, américain et japonais.

Le bidouilleur a par la suite mis en ligne les fichiers relatifs à l'utilisation du custom firmware CFE 6.60 TN-C sur la dernière version du système de la PS Vita ( 2.02 ). De ce fait, il était relativement simple pour un possesseur de PS Vita de faire tourner homebrews et autres émulateurs.

Comme à chaque fois que le nom du jeu disposant d'une faille est largement communiqué, Sony s'empresse de retirer l'objet du délit de sa boutique en ligne. Aussi, il n'est désormais plus possible de récupérer la version PSP de UNO sur le Store du constructeur, le temps qu'une correction soit apportée au jeu dans sa version de base.
Source :