ArenaNet et NCsoft viennent de procéder à une vague de bannissements définitifs de joueurs de Guild Wars 2, ceux qui ont exploité un bug visant à dupliquer un objet rare et d'en avoir tiré d'importants bénéfices en les vendant sur le marché du jeu.

MMORPG célèbre et apprécié des amateurs du genre, Guild Wars 2 fait actuellement face à un souci relativement gênant : l'exploitation d'un bug du jeu par de nombreux joueurs, afin d'en tirer de sérieux bénéfices. Cette opération vient d'entraîner un bannissement massif et définitif de nombreux joueurs par ArenaNet et NCsoft.

Ce bug permet de dupliquer un objet rare, la boule d'ectoplasme, au travers du processus de recyclage de la ressource flocon de neige combinée à d'autres ressources telles que du Mithril. Le coût de l'opération étant très faible, les joueurs au fait de la forte probabilité de duplication de la boule d'ectoplasme se sont donné à coeur joie, avant de les disposer sur le marché du jeu pour en tirer un maximum de bénéfices.

ArenaNet a décidé de sévir face à ces abus, en indiquant que l'utilisation de cette méthode - quand bien même il s'agit d'un bug inhérent au jeu - s'apparente à de la triche. En conséquence, de nombreux comptes de joueurs ont été définitivement bannis.

Cette décision particulièrement sévère a attirer les foudres des joueurs sur le forum du jeu, soulignant qu'il ne s'agit que d'exploiter le jeu dans son état actuel, ce qui ne serait pas condamnable. John Smith et Gaile Gray d'ArenaNet ne l'entendent pas de cette oreille, soulignant que l'astuce démolit l'économie du jeu :

Code:
« Effectuer cette action des centaines et des centaines de fois, cela s'appelle de l'exploitation et c'est contraire aux règles de conduite et l'accord utilisateur ».
Bien évidemment, le développeur met au point un path correctif afin d'éviter la répétition de cet exploit et de devoir à nouveau traquer les tricheurs pour les bannir. Concernant la vague de bannissements actuels, le volume exact n'a pas été communiqué.
Source :