Après la rumeur de la sortie du Nasdaq, Microsoft s'associerait, selon la presse, à deux fonds d'investissements pour racheter Dell.

Dans le sillage des rumeurs sur la sortie de Dell du Nasdaq et de son rachat par des fonds d'investissements TPG Capital et Silver Lake, le Wall Street Journal en a ajouté une autre, la présence de Microsoft dans le tour de table avec une contribution de 2 à 3 milliards de dollars.

Michael Dell a souvent affirmé que sa société n'était plus un fabricant de PC et qu'elle avait élargi ses horizons, mais cette orientation micro reste ancrée dans l'esprit des gens. De plus, le marché du PC est en crise comme le montre les différents analystes. La sortie du Nasdaq pourrait être une occasion pour Dell de prendre des risques sans les réactions épidermiques de Wall Street.

Quels seraient les bénéfices d'un mariage avec Microsoft ? Les deux sociétés sont déjà étroitement liées et un rapprochement s'apparenterait à une évolution logique. Dell pourrait utiliser l'argent pour faciliter son rachat et accroître ses partenariats avec la firme de Redmond. Rob Enderle, analyste principal chez Enderle Group, estime que l'investissement de Microsoft est une brillante initiative, mais pas sans risques inhérents. « Microsoft dispose d'un grande trésorerie et elle a souvent du mal à trouver comment investir de façon stratégique. Dell-en dehors du Nasdaq- plus Microsoft serait une plus grande opportunité que l'opération Google et Motorola ». A suivre...
Source :