Une juridiction américaine a rejeté une demande présentée par Apple. Elle aurait pu déboucher sur un triplement des dédommagements que le sud-coréen Samsung Electronics a été condamné à verser en juin à la marque à la pomme.



Dans sa décision, la cour fédérale a estimé que Samsung ( 284.15 1.96%) n'avait pas délibérément violé la propriété intellectuelle d'Apple (AAPL 458.27 1.88%) et a en conséquence écarté la requête du groupe californien.

Dans le cas contraire, Samsung aurait pu être condamné au règlement d'un total de plus de 3 milliards de dollars (2,75 milliards de francs). Le sud-coréen avait été condamné en août au versement de 1,05 milliard de dollars au titres de dommages et intérêts.

La magistrate chargée de rédiger la décision a par ailleurs écarté les demandes présentées à la fois par Apple et Samsung qui réclamaient un nouveau jugement.
Source: 24heures.ch