Les smartphones et les tablettes 4G/LTE bon marché basés sur la puce Tegra 4i sont attendus pour la fin de l'année. Nvidia s'impose aujourd'hui comme un challenger très sérieux sur le marché des composants pour terminaux mobiles.

200 $ HT pour les smartphones et 300 $ HT pour les tablettes 7 pouces, ce sont les prix planchers des futurs terminaux construits autour de la Tegra 4i de Nvidia, qui est la première puce de la société à intégrer un modem 4G/LTE. Dotée de quatre coeurs, ce processeur repose sur une architecture modifiée du design ARM Cortex-A9 et fonctionne à une fréquence d'horloge de 2,3 GHz. Il est ainsi doté d'un cinquième noyau pour traiter les tâches ne demandant qu'une faible puissance telles que des appels téléphoniques. La puce intègre un modem logiciel qui peut prendre en charge les technologies 3G et 4G/LTE. La puce supportera de nombreuses fréquences dans le monde et notamment en Chine.

Le design Cortex-A9 a également été utilisé par Nvidia dans la précédente puce Tegra 3 qui équipe de nombreuses tablettes et smartphones. Mais la puce 4i est une architecture améliorée de la Tegra 3 : elle est à la fois plus petite, plus rapide et plus efficace que la base Cortex-A9 d'origine. "Elle a une architecture CPU flambant neuve que nous avons co-développé avec ARM," a expliqué Philip Carmack, vice-président de la division mobile de Nvidia. "Ce n'est pas un simple révision de l'A9, mais une amélioration assez lourde. Nous avons construit un processeur quad-core très compact", a ajouté M.Carmack. "C'est un triomphe de l'efficacité." ARM conçoit des processeurs qui sont utilisés dans la plupart des smartphones dans le monde, comme l'iPhone et le Galaxy. Comme Apple, Samsung, Qualcomm, Texas Instruments et d'autres, Nvidia licencie et améliore les architectures processeurs du britannique.

Une véritable réussite sur le plan technique

Nvidia est surtout connu pour ses circuits graphiques, et la puce 4i est censée accompagné l'essor des usages multimédia sur les mobiles. Les utilisateurs seront en mesure de jouer à des jeux HD sur des smartphones Android. La Tegra 4i dispose de 60 coeurs graphiques contre 12 pour la Tegra 3 et 72 pour la Tegra 4. La puce 4i offre une surface deux fois plus petites que la Tegra 4, ce qui pourrait conduire à des smartphones plus minces et plus économes en énergie, selon M. Carmack, ajoutant que la taille due la puce 4i est beaucoup plus petite que les offres concurrentes, celle de Qualcomm par exemple.

"Personne ne peut construire un petit quad-core smartphones 4G/LTE", a dit M. Carmack. Un des plus grands progrès de la 4i est un modem intégré, alors que les puces précédentes de Nvidia devaient être seconder par un modem séparé, a déclaré Jim McGregor, analyste principal chez Tirias Research. "Je ne m'attendais pas à voir la fonction modem aussi rapidement intégrée», a déclaré l'analyste. "Ce qui les met dans le groupe très sélect des sociétés capables de fournir des puces avec modem intégré." Quacomm, par exemple, propose des puces Snapdragon S4 avec modem intégré. L'intégration des ces composants permet de fabriquer des puces plus rapides et plus efficientes en énergie.


Un prototype 4G/LTE au Mobile World Congress

Les quad-core Tegra 4i seront utilisées par les fabricants de terminaux 4G/LTE de types smartphones et tablettes qui pourraient arriver d'ici la fin de cette année. Nvidia n'a pas encore annoncé de clients, mais a simplement montré un prototype de smartphone 5 pouces, 1080p et 4G/LTE avec un Tegra 4i qui sera exhibé au prochain salon Mobile World Congress qui se tiendra à Barcelone la semaine prochaine.

Nvidia ne destine pas sa puce Tegra 4i au segment des smartphones low cost à moins de 100 $ HT, a déclaré Philip Carmack. Cette puce quad-core possède des capacités de traitement rapides et les utilisateurs afficher des vidéos haute définition, elle vise la famille des smartphones de moins de 200 $ HT. Le segment des smartphones à bas coût connaît une croissance rapide, en particulier dans les régions en développement comme l'Asie-Pacifique, l'Amérique du Sud et l'Afrique, où les smartphones désimlockés avec des fonctions multimédia de base sont, dans certains cas, disponibles pour moins de 100 $ HT.
Source :