Semaine noire pour la monnaie virtuelle. Après avoir atteint les 200 euros, la valeur du bitcoin s’est effondrée pour se stabiliser autour de 75 euros. 01net

Après le boom, c’est le crash. En l’espace de quelques semaines, le cours de change du bitcoin a explosé, passant de 36 euros le 16 mars à 200 euros le mercredi dernier, 10 avril (d’après Mt.Gox, la principale place de marché bitcoin). Puis c’est l’effondrement. En quelques jours, le cours plonge à 40 euros, remonte à 95 euros, puis semble se stabiliser autour de 75 euros. Soit une perte de 60 % par rapport au maximum atteint.
© Mt.Gox

Cours du bitcoin en euros (surligné en jaune)




Comment expliquer cette descente aux enfers ? Selon la place de marché Mt.Gox, les « investisseurs » auraient paniqué face à cette montée vertigineuse et vidé en masse leurs portefeuilles virtuels. A cela se rajoutent des bugs techniques liés à une surcharge des systèmes, ce qui n’a pas dû rassurer les utilisateurs. Il faut dire qu’il y a eu une véritable ruée sur le bitcoin ces dernières semaines. Mt.Gox a enregistré 60 000 nouveaux comptes au mois de mars. En avril, c’est l’emballement : 75 000 comptes ont été créés rien que sur les premiers jours du mois. « Actuellement, nous créons 20 000 nouveaux comptes tous les jours », précise la place de marché dans un communiqué.
Certes, la confiance envers le bitcoin en prend un sacré coup, mais il reste quand même encore beaucoup d’enthousiasme dans le milieu. Pour Bitcoin Deutschland, une autre place de marché dédiée à la monnaie virtuelle, cet épisode est regrettable, mais fait partie des risques du métier. « Je pense néanmoins que, sur le long terme, le cours du bitcoin ne pourra que monter», estime ainsi Oliver Flaskämper, gérant de Bitcoin Deutschland. Bref, la monnaie utopique du bitcoin est déjà arrivée dans le monde banal de la spéculation financière…
Sources :
Les places de marché Mt.Gox et bitcoin.de