Intel vient de lever le voile sur Silvermont, sa nouvelle architecture dédiée aux processeurs Atom qui sera utilisée sur des puces gravées en 22 nm. Mais au final, on en apprend assez peu, et aucun détail n'est donné sur la partie graphique de la bête.





Comme prévu, Intel continue d'annoncer des nouveautés sur le terrain des puces basse consommation que sont les Atom. Pensées au départ pour les netbooks, celles-ci sont depuis rentrées dans des marchés bien différents comme les box ADSL des FAI, des NAS, des micro-serveurs ou plus récemment des smartphones et des tablettes. Mais sur ce terrain, des efforts restent à faire notamment en terme de rapport performances / consommation.
Silvermont : Intel passe ses Atom au 22 nm .







Silvermont a été pensé dans ce sens et les SoC de cette génération bénéficieront d'une finesse de gravure en 22 nm, qui reste l'un des avantages d'Intel. Ils seront ainsi au cœur des puces Bay Trail (plateforme Merrifield) qui sont attendues pour le dernier trimestre de l'année et qui devraient être l'occasion de voir émerger de nouveaux produits, notamment des tablettes ou des hybrides sous Android ou Windows 8.1, mais pas seulement puisqu'il semble prévu de les intégrer aussi dans des PC de bureau. Une manière de répondre aux APU de série E d'AMD ?



Pour le moment, la société n'a pas évoqué en détail sa nouvelle architecture si ce n'est quelques détails que l'on connaissait déjà. L'exécution des instructions se fera de manière « out-of-order », le CPU pouvant les réorganiser afin de maximiser l'efficacité. La gestion du 64 bits, de la virtualisation, des fonctionnalités de sécurité (Secure Key) et autres jeux d'instructions (SSE 4.2, PCLMULQDQ, AES-Ni...) sont de la partie, tout comme une gestion plus fine de l'énergie via de nouveaux « C-states » et le Burst 2.0 qui est une version spécifique du Turbo des Atom. De plus, jusqu'à quatre modules de deux cœurs pourront être intégrés.
Peu de concret, mais une gamme de produits qui sera assez étendue

Au final, on nous promet des performances multipliées par trois pour une consommation cinq fois moins importante. On a hâte de vérifier ces chiffres dans la pratique tant cela parait optimiste. Du côté de la puce graphique, rien n'a filtré officiellement pour le moment ni au niveau des performances espérées, ni au niveau de sa composition.



Aux dernières nouvelles, il était question d'un IGP Intel (Gen 7) capable de traiter des flux vidéos HD en encodage aussi bien qu'en décodage. Mais l'on devrait en savoir plus dans les jours qui viennent.



Atom S1200 Centerton



Quoi qu'il en soit, le marché de la mobilité n'est pas le seul visé par Silvermont puisque les NAS devraient aussi profiter de cette nouvelle architecture avec des SoC dédiés, tout comme les Atom Avoton qui remplaceront les S1200 qui sont actuellement proposés.



Source : PC-INPACT.