Le co-fondateur du géant américain de l'internet, a annoncé sur le site internet du groupe qu'il souffrait d'une paralysie partielle d'une corde vocale mais que cela ne l'empêcherait pas de garder ses fonctions de directeur général.


Larry Page a annoncé sur le site de Google qu'il souffrait d'une paralysie vocale mais tenait à rester aux commandes du géant américain de l'internet.

«Je suis pleinement en mesure de faire tout ce dont j'ai besoin chez moi et au travail même si ma voix est plus faible qu'avant», a affirmé M. Page sur une page du réseau social Google +. Mais «faire de longs monologues est maintenant plus ennuyeux pour moi et probablement pour le public»

Source: 24heures.ch