Ne parvenant pas à être rémunéré par le programme Bug Bounty de Facebook, Khalil Shreateh a utilisé la faille de sécurité qu'il a découverte pour poster un message sur le mur de Mark Zuckerberg. Impossible alors de l'ignorer. Même si les équipes de Facebook se sont empressées de rectifier la faille, la firme a refusé de rétribuer cet expert palestinien. Le hacker Marc Maiffret, pour récompenser son travail, a mis en place une collecte d'argent en ligne. L'objectif de ... Voir l'article Complet