L'américain Microsoft va racheter pour 5,44 milliards d'euros la branche téléphones portables de Nokia, en perte de vitesse sur le marché des mobiles. Le groupe finlandais concentrera désormais ses activités sur les services ... voir l'article complet